La Tortue de Floride

Source : Dinosoria

Pendant des années, les animaleries ont vendu des milliers de tortues de Floride. Ces jeunes tortues mourraient lamentablement dans nos aquariums.
Aujourd’hui, l’Europe a interdit l’importation de la tortue de Floride également connue sous les noms de tortue à oreillons rouges ou torà tempes rouges (Trachemys scripta).
Malgré son nom commun, cette tortue d’eau douce n’est pas uniquement présente en Floride mais est très répandue dans une partie de l’Amérique du Nord ainsi qu’en Amérique du Sud.

Puce Portrait de la tortue de Floride

Cette tortue d’eau douce fait partie du sous-ordre des Cryptodires et de la famille des Emydidés. Cette famille regroupe plus de 80 tortues d’eau douce.
Toutes les tortues d’eau douce ont gardé des doigts griffus et non soudés. Pour reconnaître un mâle d’une femelle, le plus simple est de regarder les pattes. En effet, les griffes des pattes avant du mâle sont longues et recourbées afin de faciliter l’accouplement.
La large répartition de la tortue de Floride est à l’origine de l’apparition de plusieurs sous-espèces qui se distinguent par des différences de coloration.

Tortue de Floride

La sous-espèce qui était la plus importée en Europe est Trachemys scripta elegans. Elle se caractérise par une petite taille, 20 cm en moyenne, et par une large tache rouge vif en arrière de l’œil.
Selon les sous-espèces, la taille varie de 20 à 60 cm pour un poids qui peut atteindre 2,5 kg.
La tortue de Floride est carnivore. Elle chasse les petits poissons ou les lombrics ainsi que les insectes aquatiques. Les adultes mangent également des végétaux. Elle habite les marais, les cours d’eau calmes ou les canaux.

Trachemys scripta elegans

Trachemys scripta elegans


Elle passe de longues heures à se prélasser au soleil, plongeant à la moindre alerte. Cette tortue a une excellente vue et peut repérer un être humain à plusieurs dizaines de mètres.
La tortue de Floride hiberne au fond de l’eau de Novembre à mars.

Puce La reproduction de la tortue de Floride

Les accouplements ont lieu dans l'eau entre mars et juin. Le mâle se montre plutôt agressif afin d’obliger sa partenaire à s’accoupler.
La femelle pond une quinzaine d’œufs en moyenne entre juin et juillet qu’elle dépose dans la vase, près d’une mare ou d’un cours d’eau.

Tortue de Floride

By Frugo


Il peut y avoir plusieurs pontes par an. A la naissance, les jeunes ne sont guère plus grands qu’une pièce d’un euro d’où le désenchantement des propriétaires en voyant leur minuscule tortue grandir aussi rapidement.
Une tortue de Floride vit 30 ans en moyenne mais certains individus ont atteint l’âge respectable de 50 ans.

Puce Un engouement dangereux

Elevée aux Etats-Unis à seule fin d’exportation, la tortue de Floride a rejoint l’Europe par milliers chaque année jusqu’en 1997, année de l’interdiction.
Ce jouet aux couleurs vives que l’on offrait aux enfants survivait peu de temps dans nos aquariums inadaptés à ses besoins.
Une gestion de la température et de l’alimentation ne s’improvise pas. Elles finissaient dans une poubelle ou une rivière glacée.
Car la petite tortue grandit vite. Les propriétaires, irresponsables et sans scrupules, se lassaient vite de ces reptiles devenus encombrants.
Relâchées dans nos cours d’eau, les tortues de Floride sont devenues une menace pour la faune et la flore locale.
En effet, ce sont des prédateurs plus puissants que les espèces locales, comme la cistude d’Europe, et ils n’hésitent pas à s’attaquer aux pontes des poissons et des amphibiens.
Aujourd’hui, l’importation est interdite mais ces tortues continuent à être vendues illégalement.
Aux Etats-Unis, la vente est également interdite car cette tortue est porteuse de la salmonellose.


V.B (13.04.2007)
Source : Dinosoria


Puce Classification


Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Reptilia
Ordre Testudines
Famille Emydidae
Genre Trachemys


Puce Pour en savoir plus sur le Net

< Encyclopédie des Tortues



Copyright 2018 | designed by Arnaud Cornu


Valid XHTML 1.0 Strict Valid CSS! Level A conformance icon, W3C-WAI Web Content Accessibility Guidelines 1.0